Comment fonctionne le partage de cabinet ?

Rédigé par José - - Aucun commentaire

La pratique du métier de médecin ou de thérapeute impose plusieurs conditions. L’une d’entre elles est la possession d’un cabinet bien équipé pour bien accueillir les patients et leur dispenser les soins dont ils ont besoin. Face à la hausse des loyers, beaucoup de médecins se laissent tenter par le partage cabinet paris. L’idée est d’avoir un bon local sans se ruiner. 

 

Un tour sur le partage de cabinet

Le partage de cabinet est un concept innovant qui est en train de se développer en France. Il est surtout bénéfique pour les professionnels qui commencent à exercer une activité libérale, notamment ceux qui opèrent dans le secteur de la santé. Mais c’est quoi au juste ? En fait, il s’agit d’un système qui permet à plusieurs professionnels de la santé de travailler dans un même local. Bien entendu, chacun d’entre eux possède une salle de consultation. En revanche, la salle d’accueil et les pièces sanitaires font souvent partie des parties communes. Le nombre de colocataires varie en fonction de l’espace disponible.

Qui propose l’offre ?    

En fait, l’offre de  partage cabinet  provient d’un médecin libéral qui dispose d’un local assez spacieux. Il peut être propriétaire ou locataire. Son objectif, c’est de réduire ses charges immobilières. Ainsi, il met en location les espaces inoccupés. Parfois, cela peut-être aussi un particulier qui a investi dans un immeuble de rapport et qui propose ensuite cette offre de partage des espaces disponibles dans cet immeuble. Dans cet immeuble de rapport, il conviendra de louer les espaces à des praticiens dont la spécialité est différente . Si un medecin est généraliste par exemple, il faudra proposer l' offre de location à des spécialistes comme un dentiste, un cardiologue, un pédiatre ou bien un kinésithérapeute. Il faudra ainsi veiller à ce que le cabinet puisse attirer différents types de patients et que les soins proposés soient bien variés.

Comment fonctionne la location partagée ?

Le médecin à la recherche de colocataires publie son offre. Les professionnels intéressés par le partage cabinet paris les consultent et lorsqu’ils trouvent un local qui répond à leurs attentes, ils prennent contact avec le loueur pour obtenir plus d’informations. Notons que les locataires disposes d’un vaste choix en ce qui concerne le cabinet à louer. En général, ils cherchent un établissement bien connu grâce au talent du médecin détenteur. Leur but est de se faire une réputation rapidement. Certains professionnels de la santé choisissent également des cabinets pouvant leur offrir une salle de consultation déjà équipée et meublée. De cette manière, ils n’ont plus besoin d’aménager le lieu, ce qui constitue une dépense importante.

Quelques détails sur les conditions de location

En général, le médecin qui alloue l’offre de partage cabinet paris définit à l’avance le frais de location de chaque espace disponible. Il propose un tarif horaire. Les locataires peuvent en effet louer pour quelques heures par jour, par semaine ou par mois. Tout dépend de leur emploi du temps. Les différentes charges comme les factures d’eau et d’électricité, les honoraires des aides-soignants s’il y en a ainsi que les salaires des femmes de ménage et de la personne chargée de l’accueil sont aussi à partager. Le plus intéressant avec le partage cabinet paris, c’est que les locataires peuvent mettre fin à la colocation quand ils le souhaitent.
Pour l'équipement de votre cabinet, si vous êtes dans la santé et l'esthétique, vous pouvez vous adresser à un professionnel de la vente de matériel esthétique qui pourra vous faire une offre adaptée à vos besoins.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot ighmme ? :