Voiture en panne et/ou accidentée : qu’en faire ?

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Comment vendre une voiture en panne ou accidentée, c’est une question qui est fréquemment posée. La première réponse à apporter c’est d’abord que bien évidemment, cela reste une possibilité. Nous allons lister pour vous ensuite, pour vous aider davantage, les possibilités qui s’offrent à vous.


Vous adresser à un particulier

La vente de voiture entre particuliers est déjà pratique courante. Nombreux sont les critères que prennent en considération les acheteurs, comme la marque, le modèle et bien évidemment l’état, qu’ils vont essayer de faire coïncider ou non à leurs besoins. C’est là justement que peut se poser le problème avec un rachat de véhicule accidenté. Est-ce que l’état de la voiture ne va pas constituer un frein ? En réalité, tout dépendra des besoins de l’acheteur. Par contre, vous devez faire faire un contrôle technique à la voiture, au moins 6 mois après l’accident. C’est à l’issue de ce contrôle que seront relevés toutes les dommages causés et vous pourrez alors, soit décider de faire quelques réparations, soit garder la voiture dans son état actuel. Mais dans ce cas, il est fait obligation d’informer votre acheteur sur tous les dommages et tous les dégâts.

Vous adresser à des professionnels

S’adresser aux professionnels est également une alternative intéressante, d’autant plus si vous n’avez pas envie de consacrer du temps et de l’énergie à la vente. La concurrence joue beaucoup dans ce milieu, cela signifie que normalement, vous n’allez pas être lésé, combien même vous serez en négociation avec des professionnels. Et généralement, le rachat, véhicule accidenté se fait directement dans l’état actuel de la voiture, quels que soient les dégâts. Pour ce faire, vous pouvez procéder à une estimation de votre véhicule. C’est gratuit et c’est facile. Il vous suffit tout simplement d’indiquer tous les renseignements concernant la voiture accidentée que vous souhaitez vendre.

Sinon, vous pouvez également envisager la casse automobile comme solution. C’est également une solution rapide, si vous n’aimez pas avoir à négocier trop longtemps ou si vous n’avez pas beaucoup de temps à dépenser dans la vente. Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que les professionnels ne requièrent pas de contrôle, etc., ils procèdent eux même à l’examen. Ce qui reste plutôt pratique, puisque vous n’aurez même pas à vous déplacer.

Vous adresser à une assurance.

Vous adresser à la compagnie d’assurance peut également être une solution intéressante. Mais il faudra respecter certaines conditions. Il faut savoir que l’assurance va relever un certain nombre de critères, notamment les coûts des futures réparations à entreprendre. Si ces coûts devaient dépasser la valeur de la voiture, l’assurance ne cautionnera pas la revente de votre voiture en panne ou accidentée ou sinon, elle risque de vous faire une offre adéquate, non pas à la valeur de la voiture, mais en considération des sommes à dépenser pour sa remise en état.

Par ailleurs, si la voiture est irréparable, l’assurance refusera la vente tout simplement. Il y a également un risque à prendre dans cette pratique, vous risquez de ne plus pouvoir revendre la voiture.

Fil RSS des articles de ce mot clé

Vente de noms de domaines sites web complets