Taille d’un tilleur : quelles options s’offrent à vous ?

Rédigé par Jose Daphinel - - Aucun commentaire

Procéder à la taille d’un tilleur est une opération incontournable ne serait-ce que pour maîtriser sa croissance qui peut prendre des proportions très importantes. Pour l’élagage de ce grand arbre, plusieurs solutions sont offertes à son propriétaire. Chacune d’elles sera détaillée dans cet article.

La conduite du tilleul en tête de saule  

Conduire un tilleul, qui rappelons-le, est un arbre de grand développement peut se faire en optant pour celle dite en tête de saule. La particularité de cette solution, c’est qu’elle est très facile à mettre en œuvre. Il vous suffit tout de prendre un sécateur de force et de le tailler régulièrement. La conduite de ce type de végétal en tête de saule ou en tête de chat vous permet de rendre possible l’accession de l’élagueur à cet arbre en utilisant une échelle.

Pour réussir la conduite en tête de chat du tilleul, vous devez régulièrement le tailler tous les 3 ans au plus tard. Mais les professionnels en élagage comme cet élagueur qui se trouve dans le 82 ainsi que les arboriculteurs recommandent vivement de procéder à ce type de travail chaque année. En plus de cela, ces derniers recommandent vivement à ce que les propriétaires taillent le végétal durant la saison hivernale.

Comme il a été précisé plus haut, la technique est assez simple. Vous n’avez qu’à couper au même endroit les rameaux. Cela a pour conséquence la création de têtes issues de la fusion des bourrelets cicatriciels. L’idéal c’est que vous puissiez créer le plus de tête possible tout en respectant une distance comprise entre 30 et 50 cm entre elles. À la fin, vous obtiendrez une couronne qui se distinguera par sa solidité et son harmonie.

L’élagueur doit aussi veiller à ce que les gourmands sur le tronc du tilleul soient supprimés avec les bois morts et les charpentières. De même, il doit faire attention par rapport à l’existence de pourriture qui pourra compromettre la solidité des têtes.

Le palissage du tilleul, c’est quoi ?

En palissant ce type de végétal, vous obtiendrez des haies dont l’épaisseur n’est pas trop dense et dont les dimensions sont maîtrisées. Pour la réalisation de cette technique, il est conseillé de choisir des espèces de faible développement.

Pour obtenir le résultat escompté, vous devez d’abord veiller à ce que les végétaux soient distancés de 300 cm lors de leur plantation. Pour ce qui ensuite est des branches, l’utilisation de 5 fils de fer est nécessaire. Enfin, vous devez tout faire pour que l’accessibilité de la couronne soit assurée. C’est la seule manière possible pour rendre facile la taille de l’arbre.

Les charpentières, elles, sont formées en sélectionnant pendant l’hiver, les branches qui sont fixées sur les fils de fer et qui sont orientées dans le sens de l’alignement. Une fois ces dernières déterminées, vous pouvez couper les autres tout en continuant d’attacher les pousses sur les fils de fer.

La conduite en rideau d’un tilleul

Ce sont dans les zones urbaines que sont très fréquentes les conduites en rideau des tilleuls. Pour la réalisation de ces dernières, votre élagueur doit procéder à la formation d’un parallélépipède en alignant des tilleurs ayant le même âge en plus d’être de la même espèce.

Pour ce faire vous avez besoin d’une rogneuse à scies circulaires autoportées. La taille doit être effectuée une fois par an au moins. Généralement, les élagueurs professionnels préfèrent intervenir entre le mois de juillet et d’août pour la réalisation de cette mission.

Le recalibrage des tilleuls est nécessaire afin qu’ils reviennent à leur volume initial. Cette opération est renouvelée tous les 5 ans au plus tard et tous les 4 ans au plus tôt.  

Classé dans : Pratique - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot adnu ? :

Vente de noms de domaines sites web complets