Risques psychosociaux : symptômes et signaux d’alerte

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Certes, il est surement vrai qu’il n’est jamais facile de passerdes heures au bureau, mais il y a tout de même des conditions un peu exagérées, dans le domaine professionnel. Du coup, les salariés ont peur de se rendre au bureau, en étant victimes d’un harcèlement. Ce phénomène entraine bien souvent des risques psychosociaux ou ce que l’on entend par RPS. Ces derniers, on en entend souvent parler.

Mais bien que ce phénomène soit assez réputé, de nombreuses personnes ignorent encore ce que cela signifie vraiment, et surtout ses causes. Pourtant, cela en vaut vraiment la peine étant donné qu’ils peuvent avoir des effets négatifs aussi bien sur les salariés que sur l’entreprise en question. Pour connaitre un peu plus, faisons un petit tour d’horizon sur les risques psychosociaux.

RPS, définitions

Par définition, les risques psychosociaux sont des éléments qui peuvent entrainer un impact négatif sur la santé physique et morale des salariés dans le monde professionnel. Ces risques peuvent prendre de nombreuses formes, dont le plus connu est le stress. Mais ce n’est pas que ! Il y a également le harcèlement, l’épuisement professionnel et même la violence au travail. Ils sont la plupart du temps dû à de nombreux maux et pathologies comme les problèmes de dépression, les troubles musculo-squelettiques, les maladies psychosomatiques… Outre le stress, on peut également apercevoir le burnout, qui peut être défini par un investissement personnel et affectif important dans le travail. Il est souvent rencontré chez les professionnels de santé ou de l’aide sociale. Généralement, cet épuisement se manifeste par le désintérêt pour le contenu du travail, l’épuisement physique, mental ou dépréciation de ses propres résultats.

Causes et conséquences

En fait, nombreuses sont les causes du RPS. Les facteurs peuvent être liés à l’environnement socio-économique de la société (le souci de son futur professionnel), aux relations du travail (management autoritaire, absence d’entraide ou absence de reconnaissance du travail accompli), à l’organisation du travail (exigences contradictoires, répartition des tâches, contrat de travail instable, horaires de travail inadaptés, missions imprécises ou modes d’organisation modernes), au contenu du travail à faire (problème lié à l’accomplissement de la tâche, qualité de travail très exigeant, quantité démesurée de travail ou difficultés liées aux missions) et à l’environnement physique (conception inadaptée des espaces de travail ou les nuisances physiques). Ces éléments ont des conséquences néfastes aussi bien pour les salariés que pour l’entreprise elle-même.

Quelques conseils pour y prévenir

Les Risques psychosociaux ou les RPS sont aujourd’hui, de plus en plus fréquents chez les salariés. Pourtant on sait très bien que cela entraine des conséquences néfastes. Pour cela, il est plus que nécessaire de les prévenir. Bien évidemment, la première phase sera de détecter la source du problème afin de les éviter ou de les réduire. Par ailleurs, il est également possible de les réduire en faisant face à la réalité et surtout en évoquant sa confiance en soi. Et bien évidemment, à tout moment, on peut consulter un professionnel dans le domaine. Eh oui ! Aujourd’hui, cela existe afin de permettre à chaque salarié de retrouver la joie et le sourire dans son monde professionnel.

Classé dans : Santé - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot ovoxo ? :

Vente de noms de domaines sites web complets