Cannabidiol (CBD) : Ce que nous savons et ce que nous ne savons pas

Le cannabidiol (CBD) est souvent couvert par les médias, et vous pouvez le voir présenté comme un complément à votre smoothie post-entraînement ou à votre café du matin. Vous pouvez même acheter un soutien-gorge de sport infusé de CBD. Mais qu’est-ce que le CBD exactement ? Et pourquoi est-il si populaire ?

En quoi le cannabidiol est-il différent de la marijuana, du cannabis et du chanvre ?

Le CBD , ou cannabidiol, est le deuxième ingrédient actif le plus répandu dans le cannabis (marijuana). Alors que le CBD est un composant essentiel de  la marijuana médicale, il est dérivé directement de la plante de chanvre, un cousin de la marijuana, ou fabriqué en laboratoire. L’un des centaines de composants de la marijuana, le CBD ne provoque pas un « high » par lui-même. Selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé , « Chez l’homme, le CBD ne présente aucun effet indiquant un potentiel d’abus ou de dépendance… À ce jour, il n’y a aucune preuve de problèmes de santé publique associés à l’utilisation de CBD pur.

Le cannabidiol est-il légal ?

Le CBD est facilement disponible dans la plupart des régions des États-Unis, bien que son statut juridique exact soit en constante évolution. Mais en Europe, les pays ont des lois légalisant le CBD avec divers degrés de restriction. Découvrez sur le lien suivant les bienfaits du CBD et Faites le test CBD.

Les preuves des bienfaits du cannabidiol pour la santé

Le CBD a été vanté pour une grande variété de problèmes de santé, mais la preuve scientifique la plus solide concerne son efficacité dans le traitement de certains des syndromes d’épilepsie infantile les plus cruels, tels que le syndrome de Dravet et le syndrome de Lennox-Gastaut (LGS), qui ne répondent généralement pas aux médicaments antiépileptiques. Dans de nombreuses études, le CBD a pu réduire le nombre de crises et, dans certains cas, les arrêter complètement.  Des études sur l’ anxiété et des essais cliniques explorent le rapport commun selon lequel le CBD peut réduire l’anxiété. Des études suggèrent que le CBD peut aider à s’endormir et à rester endormi. D’autres études humaines sont nécessaires pour étayer les affirmations selon lesquelles le CBD aide à contrôler la douleur. Une étude animale du  European Journal of Pain  suggère que le CBD pourrait aider à réduire la douleur et l’inflammation dues à l’ arthrite lorsqu’il est appliqué sur la peau. D’autres recherches identifient comment le CBD peut inhiber les douleurs inflammatoires et neuropathiques, qui sont difficiles à traiter. Le CBD peut aider à réduire les envies de tabac et d’héroïne dans certaines conditions, selon certaines recherches chez l’homme. Les modèles animaux de dépendance suggèrent que cela peut également aider à réduire les envies d’alcool, de cannabis, d’opiacés et de stimulants.

Le CBD est-il sans danger ?

Les effets secondaires du CBD incluent la nausée, la fatigue et l’irritabilité. Le CBD peut augmenter le niveau d’éclaircissement du sang et d’autres médicaments dans votre sang en rivalisant pour les enzymes hépatiques qui décomposent ces médicaments. Le pamplemousse a un effet similaire avec certains médicaments.

 

Les personnes prenant de fortes doses de CBD peuvent présenter des anomalies dans les tests sanguins liés au foie. De nombreux médicaments en vente libre, tels que l’acétaminophène (Tylenol), ont le même effet. Vous devez donc informer votre médecin si vous utilisez régulièrement du CBD. Pour éviter tous ces effets, un diagnostic CBD est indispensable avant toute consommation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.