Installation du gazon synthétique : l’essentiel à savoir

Votre pelouse verdoyante part petit à petit, car elle ne supporte plus les piétinements. Attendez. Vous pouvez très bien la remplacer par du gazon artificiel qui ne vous demandera pas autant d’entretien. Vous pourrez garder votre beau jardin toute l’année sans faire beaucoup d’effort. Le gazon synthétique n’a rien d trop artificiel aux yeux et au toucher si vous savez très bien comment en choisir. Cependant, avant d’investir dans l’achat et l’installation d’un gazon synthétique chez vous, voici tout ce que vous devez savoir.

Les types de gazon disponibles

Vous savez déjà peut-être qu’il existe plusieurs types de gazon malgré qu’ils se ressemblent presque tous. Eh oui, selon les marques, les gazons synthétiques sont disponibles dans différentes conceptions, épaisseurs et nuances pour répondre à différents besoins. Un gazon synthétique plus doux donne un effet plus naturel tandis qu’un autre de plus dur conviendrait mieux aux zones de trafic intense.

Vous pouvez aussi trouver du gazon sous forme de rouleau de tapis, ou bien coupé sur mesure pour s’adapter à la forme du terrain où vous souhaitez l’installer. Sur ce, vous devez prendre préalablement les mesures et ne faire aucune erreur pour que rien ne dépasse ou ne manque.

Pour pouvoir installer votre gazon, vous devez également acheter un kit de jonction et bien entendu de la colle pour la fixer durablement. Sur ce, évitez les bandes autocollantes qui ne tiennent pas très longtemps.

Et autre détail à ne pas négliger non plus : les gazons synthétiques existent sous différentes hauteurs de brins qui peuvent aller entre 20 à 47 mm, et sous différentes nuances de vert. À vous de choisir ce qui vous convient le plus.

Le prix et le temps de pose du gazon artificiel

Le plus grand avantage du gazon artificiel par rapport à sa version naturelle, c’est qu’il peut durer très longtemps allant jusqu’à 20 ans. Mais il risque de se détacher bien avant si vous ne l’installez pas correctement et si vous ne prenez pas toutes les bonnes mesures pour l’entretenir.

En moyenne, le prix d’un gazon artificiel (hors installation) varie entre 8 € à 30 € le m2 selon le modèle et les options choisies. Vous pouvez décider de l’installer vous-même ou faire appel à un spécialiste. Mais là encore, ce sera une autre dépense à faire. Normalement, lorsque vous avez à faire à un terrain plus complexe, vous ne devez pas hésiter de faire appel à lui pour ne pas gâcher le rendu final de votre belle pelouse artificielle.

Pourquoi faut-il mettre du sable et combien de temps faudra-t-il pour installer un gazon synthétique ?

Si votre terrain est assez plat, vous n’avez pas besoin de sable. Cependant, certaines conceptions denses peuvent nécessiter du remplissage et cela ne peut se faire qu’avec une couche de sable. Il s’agit ici d’une touche de finition cruciale qui demande maîtrise et technique. C’est pourquoi vous devez faire appel à un professionnel.

Le sable est destiné pour maintenir l’herbe en place et le protéger contre les griffes des chiens. De plus, retenant de la chaleur, il peut très bien garder votre pelouse artificielle aussi verte et fraîche toute l’année. A ce propos, il convient de souligner que pour installer la couche de sable, il faudra la brosser afin d’alourdir l’herbe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.